jeudi 13 mai 2021

D’amour et de guerre

Akli Tadjer
Les Escales, 2021



On pourrait penser que tout a été dit sur la guerre. Romans, films, documentaires, essais viennent régulièrement raviver notre mémoire collective pour que jamais on n’oublie à quoi peut conduire la folie des hommes. 

Pourtant, il est encore des voix qu’on n’entend pas, ou peu. La voix de ceux qu’on a envoyés sur un front qu’ils ne connaissaient pas, dans un pays qui n’était pas le leur, pour servir une patrie dont ils n’étaient pas les enfants.


Sous la Seconde Guerre mondiale existaient en France des régiments de soldats coloniaux. L’armée française enrôlait de jeunes hommes qu’elle obligeait à quitter leurs montagnes, leurs villages éclaboussés de soleil pour les projeter dans la pâle lumière du nord-est de la métropole. Considérés comme des recrues de seconde zone, ils devaient en plus du déracinement, du froid et de la peur, faire face à l’arrogance et au mépris.


Adam a ainsi été arraché à son Algérie natale. Pour tenir le coup, il ne cesse de penser au jour où il retrouvera sa chère Zina et consigne jour après jour en s’adressant à elle ce qu’il vit et ressent dans un petit carnet. La volonté farouche de regagner son paradis perdu l’encourage à s’évader. Après des mois d’horreur passés dans un camp de travail, il parvient à gagner Paris, où il retrouve l’instituteur de son village désormais à la retraite. Avec ses compagnons d’infortune, il use de ruses - et surtout de faux papiers - pour échapper à la police et rallier peut-être la « nono » - la zone non occupée. 


La tendresse et l’attachement qu’éprouve de toute évidence Akli Tadjer pour ses personnages ne l’empêchent pas de restituer toute la brutalité à laquelle ils sont confrontés de la part de ceux dont ils sont censés partager le sort et la condition. Et il nous offre aussi un tableau tout à fait convaincant du Paris occupé, dominé par les rafles et le marché noir.

Une belle façon de conjuguer le romanesque et l’Histoire.



Afin de vous permettre de découvrir ce roman, Les Escales s'associent à moi pour vous en offrir 3 exemplaires. Rendez-vous sur mes comptes Instagram ou Facebook !



9 commentaires:

  1. Un livre intéressant pour le thème ; il y a eu tellement de victimes collatérales dont on ne parle toujours pas. Il est vrai que ce n'est pas très honorable pour le pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que tu t'étais inscrite au concours : je croise les doigts pour toi ;-)

      Supprimer
  2. Mes échappées livresques14 mai 2021 à 09:38

    Une période que j'affectionne beaucoup et je viens de me l'acheter justement. Il a tout pour me plaire.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu beaucoup de choses sympathique sur cet auteur, il faudra que je m'y intéresse un jour mais là, j'ai envie d'autres sujets...

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la encore un roman qui pourrait m'intéresser...

    RépondreSupprimer
  5. Le livre porte bien son titre, alors.

    RépondreSupprimer