mardi 26 mars 2019

Une lectrice de « A à Z »






J’ai découvert ce tag chez Anne-Claire, avec qui je partage plus que l’amour de la littérature, une passion pour celle du XIXe siècle. J’adore les tags, et celui-ci permet vraiment de se représenter en tant que lecteur. C’est donc avec un réel plaisir que j’y ai répondu…


A pour « auteur » : l’auteur(e) dont tu as le plus de livres :

Ah, bonne question… Vu que j’ai certains auteurs en Pléiade, et parfois plusieurs éditions d’un même titre, ça brouille un peu les choses. Mais si je compte en nombre de volumes effectivement dans ma bibliothèque, finalement ce serait peut-être Olivier Rolin.

 B pour « best » : la meilleure suite de série :

Je ne suis pas très séries… Je dirais L’Amie prodigieuse, dont j’ai attendu et dévoré chaque tome avec la même impatience et une égale avidité.
 
C pour « current » : ta lecture en cours :

Je m'apprête à commencer A la ligne, de Joseph Ponthus.

D pour « drink » : la boisson qui accompagne tes lectures :

Ah, ça dépend ! Le matin, un café, et en journée une infusion, un chocolat chaud, un kir ou un cocktail, selon l’horaire, la saison et l’humeur du moment J

E pour « e-book » : e-book ou roman papier :

Plutôt papier. Mais dès que je pars en vacances, je n’ai plus d’yeux que pour ma liseuse !

F pour « fictif » : un personnage fictif avec qui tu serais sortie au lycée :

Hum… Vu mes lectures de l’époque, pas franchement évident. Qui aurait envie de sortir avec Etienne Lantier ou Georges Duroy – aussi séduisant soit-il ? Peut-être Frédéric Moreau, le héros de L’Education sentimentale… Ou, oui, bien sûr D’Artagnan ! Mais ça, ce sont plutôt mes années collège.  

G pour « glade » : un roman auquel tu es contente d’avoir laissé une chance :

Il y en a sûrement plusieurs… Récemment, je dirais Le Bûcher, du Hongrois Gyorgy Dragoman. C’est un livre dans lequel il n’est pas facile d’entrer. Mais je n’ai pas voulu abandonner – il faut dire qu’on avait prévu une lecture commune avec mon amie Nicole – et finalement ce livre m’a semblé d’une force littéraire inouïe et je sais qu’il me restera.  

H pour « hidden » : un roman que tu considères comme un joyau caché :

Oh, il y a en a plein ! Mais celui qui me vient d’abord à l’esprit c’est Le sourire étrusque, de l’Espagnol Jose Luis Sampedro. Il raconte la rencontre entre un grand-père et son petit-fils. C’est une histoire d’amour bouleversante, qui parle de transmission, du sentiment d’un monde qui change et vous échappe… C’est un roman plein d’humanité qui a vraiment une dimension universelle. Je l’adore et toutes les personnes qui l’ont lu en ont été aussi émues que moi.

 
I pour « important » : un moment important dans ta vie de lectrice :

Evidemment le moment où, à la lecture d’un livre, vous sentez votre rythme cardiaque s’accélérer, une vague de chaleur vous envelopper et où tout, autour de vous, cesse d’exister...

J pour « juste » : le livre que tu viens juste de finir :

In paradisum, d'Isabelle Jarry, qui m’a été adressé par un grand lecteur qui avait eu la délicate attention de me le faire dédicacer.

K pour « kind » : le genre de roman que tu ne liras jamais :

J’ai sûrement tort car il y a forcément de bons auteurs dans ce genre, mais j’avoue que la science fiction ne m’attire pas du tout…

L pour « long » : le plus long roman que tu aies jamais lu :

Peut-être Une saga moscovite, de Vassili Axionov ? Un bon pavé de 1040 pages, dans un format Du monde entier pourtant agrandi. Mais bon, vous connaissez les Russes J

M pour « major » : le livre qui t’a causé le plus gros « hangover » :

On va dire un roman qui m’a laissée KO ? Je dirais La Nuit recommencée, de l’Argentin Leopoldo Brizuela. Encore une expérience littéraire d’une rare intensité. Par son écriture, l’auteur parvient à nous faire ressentir, voire vivre, oui, une dictature. Il nous installe dans cette angoisse, cette perte de repères, de mémoire qu’un tel régime impose. C’est d’une force incroyable, et je me souviens que je devais régulièrement poser mon livre et sortir quelques instants de ma lecture pour pouvoir respirer…

N pour « nombre » : le nombre de bibliothèques que tu possèdes :

Deux : une grande, qui prend tout le mur du salon, du sol au plafond, mais que je partage avec ma moitié. Et une autre, à côté de mon lit, où sont logés tous les livres qui me sont le plus chers. Mais il y a d’autres bibliothèques dans la maison… et des livres qui se baladent un peu partout !

O pour « one » : un roman que tu as lu plusieurs fois :

 Sans aucune hésitation la trilogie de Jacques Vingtras, soit L’Enfant, Le Bachelier et L’Insurgé, de Jules Vallès.

P pour « préféré » : ton endroit préféré pour lire :

P… comme Partout !

Q pour « quote » : une citation des livres que tu as lu qui t’inspire ou te fait ressentir plein d’émotions :

"Plus tard, des années plus tard, quand j'aurai bien vieilli, on dira Kärcher, c'est la même chose, la même violence, la même humiliation. Charter, Kärcher, racaille, des mots, des mots. On dit qu'il ne faut pas s'arrêter aux mots, qu'il y a plus important. Moi, je m'y arrête, je ne peux faire autrement". 

Cette citation est extraite d'un livre extraordinaire paru en 2017 qui m'avait littéralement soufflée, foudroyée : Rue Monsieur-le-Prince de Didier Castino. L'auteur montre très bien ici combien les mots employés ne sont jamais innocents, ce qui me semble extrêmement juste. 

R pour « regret » : un regret de lecture :

C’est quoi, un regret de lecture ? Un livre dont on se dit qu’on a un peu perdu son temps à le lire ? Dans ce cas, je vais les garder pour moi… Et de toute manière, je n’ai aucun état d’âme à abandonner un livre auquel je ne trouve aucun intérêt.

S pour série : une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les tomes sont sortis) :

Euh… La comédie humaine J

T pour « trois » : trois de tes livres préférés de tous les temps :

Evidemment L’Enfant - Le Bachelier – L’Insurgé (je triche un peu en en faisant une seule œuvre;-) 

L’Invention du monde, d’Olivier Rolin

Plus difficile pour le troisième, car plusieurs me viennent. Disons Les Liaisons dangereuses.

U pour « unapology » : quelque chose dont tu es fan sans aucun remord :

Mais je n’ai aucun remords !

V pour « very » : un livre dont tu attends la sortie avec une grande impatience :

Le prochain livre d’Abnousse Shalmani ;-)

W pour « worst » : ta pire habitude livresque :

Comme tous les lecteurs invétérés : me procurer plus de livres que je ne peux en lire !

X pour « x » : commence à compter à gauche en haut de ton étagère la plus proche et prends le 27ème livre :

Le Jeûne et le festin, d'Anita Desaï : une lecture déjà très ancienne. Pas le livre qui m'a le plus marquée, mais celui d'une femme, une Indienne, et ces livres-là me sont précieux.

Y pour « your » : ton dernier livre acheté :

Janesville, une histoire américaine, d'Amy Goldstein. Mais je ne l’ai pas encore lu…  

Z pour « Zzz » : le dernier livre qui t’as tenue éveillée bien trop tard dans la nuit:

Des hommes couleurs de ciel, d’Anaïs Llobet… Je ne l’ai pas lâché avant d’en avoir lu la dernière ligne.


Et si jamais l'un des livres que je cite vous intrigue, vous les retrouverez presque tous sur mon blog, à l'exception des classiques ;-)





26 commentaires:

  1. J'adore l'idée, vraiment ! Pour une fois que l'on me donne envie de faire un tag. Tes réponses y sont pour beaucoup il faut dire, elles donnent un vrai intérêt et une vraie profondeur à l'exercice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mais c'est vraiment adorable, ça ! Merci, ça me touche beaucoup.
      J'espère que tu vas y répondre à ton tour, j'adorerais découvrir tes réponses :-)

      Supprimer
  2. l'idée me plaît beaucoup! je le ferai peut-être quand je serai à jour de mes chroniques!
    j'ai adoré "Le sourire étrusque" on en parle trop peu à mon avis :-)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore tes réponses!
    Ça donne envie d'y plancher!

    RépondreSupprimer
  4. Très chouette portrait, où je te reconnais parfaitement. J'aime beaucoup tes longues réponses.

    RépondreSupprimer
  5. Bien bien bien... il est chouette ce tag ! J'aime l'idée qu'Anaïs t'aie tenue éveillée avec ses Hommes couleur de ciel.
    Je me m'y attelle très vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette !
      (En même temps, j'étais sûre que tu craquerais ;-)

      Supprimer
  6. Génial ce tag et tu m'as donné envie de découvrir certains livres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ça, c'est le plus beau compliment qu'on puisse me faire ! :-))
      J'espère en découvrir bientôt un ou deux sur ton blog ;-)

      Supprimer
  7. Voilà que je suis tentée par un tag, on aura tout vu ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-))))))
      Et si vous nous faisiez un petit doublé, avec Jérôme ;-)

      Supprimer
  8. Je trouve ce questionnement très intéressant, vraiment. J'ai lu vos réponses avec plaisir.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. C'est vrai que derrière son caractère ludique, ce tag permet de s'interroger sur ses goûts et ses pratiques de lecture. Et puis surtout, il permet de faire remonter de beaux souvenirs littéraires...

      Supprimer
  9. Je découvre ce tag, vraiment tes réponses sont intéressantes et souvent amusantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Keisha :-))
      Te plieras-tu à ton tour à ce réjouissant exercice ?

      Supprimer
  10. D'Artagnan, je m'en veux de ne pas y avoir pensé. Tu cites beaucoup d'auteurs que je ne connais pas encore et que je serais curieuse de découvrir, donc merci pour les tentations... et je suis contente de t'avoir donné envie de faire ce tag !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je suis ravie d'avoir éveillé ta curiosité littéraire ;-)
      Il est vraiment chouette, ce tag. J'ai adoré y répondre :-)) Merci à toi.

      Supprimer
  11. Très sympa ce tag. Je te le pique ;-)

    RépondreSupprimer
  12. coucou Delphine, j'adore tes réponses, je découvre encore plus ton univers et certaines réponses me parlent (ton amour des livres transparait tellement!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci Electra ! Tes mots me font tellement plaisir !
      J'aimerais bien mieux te découvrir aussi à travers tes réponses ;-)
      A part ça, ça fait drôlement longtemps qu'on s'est pas vues, dis donc... Il va falloir faire quelque chose ! Bises :-)

      Supprimer