jeudi 9 juin 2016

Les mijaurées

Elsa Flageul

Julliard, 2016


Un récit lumineux et touchant, une histoire à la fois intime et universelle.

Mais qui sont donc les mijaurées qu’évoque le titre, qui pourrait paraître quelque peu péjoratif, de ce livre ?
Simplement deux adolescentes qui, dans les années 90, vont se rencontrer et vivre une relation amicale d’une rare intensité.

L’histoire de Clara et Lucile est une histoire propre à éveiller en chaque lectrice des souvenirs, des images, qui lui rappellera les échanges de regards complices ou les délicieux fous rires qu’elle a elle-même connus. Elle fera resurgir les saveurs singulières de l’adolescence. C’est en tout cas ce qui m’est arrivé à la lecture de ce roman.
Clara et Lucile sont deux jeunes élèves de quatrième, qu’une amitié sans faille va très vite unir. Une de ces amitiés entières, exclusives, dévorantes, de celles qui ne naissent que dans l’enfance, au moment où l’on découvre la vie avec cet étonnant mélange de pudeur et de spontanéité, avant que les attitudes ne deviennent progressivement, mais inexorablement, plus convenues, plus mesurées, plus fades aussi sans doute.

Raconté à la première personne par Clara, ce récit entre avec beaucoup de justesse dans l’intimité de cette relation où l’amitié confine à l’amour, celui que l’on pourrait éprouver pour une sœur, mais une sœur qu’on se serait choisie. Ensemble, les deux jeunes filles se découvrent une assurance qui, individuellement, leur manque cruellement. Au contact l’une de l’autre, en se découvrant et en se comprenant mutuellement, chacune se forge sa propre personnalité. Elles mettent tout en commun, les joies et les peines, partagent leurs doutes et leurs victoires, parviennent à tracer leur sillon ; ensemble, elles affrontent les premières épreuves de l'existence et surmontent les obstacles qui se dressent devant elles.

Lorsque Clara entame son récit, les deux jeunes filles sont devenues adultes, et on devine que leurs chemins ont pris des tours différents, qu’elles se sont un peu éloignées l’une de l’autre. Mais ces amitiés d’enfance créent des liens si puissants qu’elles laissent une empreinte profonde et indélébile chez toutes celles qui ont eu la chance d’en connaître une. Quoi qu’il advienne, Clara sera toujours là pour sa Lucile.

Elsa Flageul signe un roman d’une grande délicatesse, empreint d’une certaine nostalgie, pour une époque qui n’est plus – celle des téléphones fixes, celle de la Mano Negra et de Khaled, mais surtout celle d’une jeunesse et d’une insouciance disparues. Un roman à la fois grave et tendre, sensible et juste, servi par une plume précise et sans afféteries.

Un billet que je dédie bien évidemment à ma Sarah.


Sabine et Clara ont été aussi touchées que moi !

28 commentaires:

  1. Tu le conseillerais à une ado de l'âge des protagonistes?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais que ça dépend un peu de sa maturité et de son goût pour la lecture (mais si tu me poses cette question, c'est que tu penses à une bonne lectrice). Il est accessible, je pense, mais quand même assez grave.
      Surtout, il offre un recul, une mise en perspective que, par définition, elle n'aura pas. Du coup, je me demande comment elle pourrait recevoir ce livre... Le mieux est que tu le lises d'abord pour te rendre compte ;-)

      Supprimer
  2. Je ne raffole pas des histoires d'adolescence, ça me paraît maintenant trop loin de moi, mais celui-ci paraît bien traité, alors on verra ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il l'est, et puis il parle aussi de la trace que laisse une telle amitié au-delà de l'adolescence. Et ça, ça reste.

      Supprimer
  3. A voir, éventuellement. je risque de passer à côté quand même, pas trop jeune, mais trop vieille?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'est jamais trop vieille ! Et puis, comme je le disais à Aifelle, il parle de l'empreinte laissée par une telle amitié, et celle-ci peut perdurer toute la vie !

      Supprimer
  4. très envie de le lire, j'aime les histoires d'amitié - ça me fait penser à mon cher "l'Amie Prodigieuse"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'ai pensé à ce livre ! Même s'il est très différent, par son style, par son ampleur et par son cadre.

      Supprimer
  5. Ton avis en rejoint quelques autres aperçus au fil des blogs... Je le mets sur ma liste d'été (entre deux premiers romans) en espérant avoir le temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il devrait te plaire, Nicole. J'espère que tu arriveras à lui faire une place.

      Supprimer
  6. Beaucoup d'avis positifs autour de ce titre, forcément ça pousse à s'y intéresser de près.

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai quasi abandonné, moi .... il m'attirait beaucoup, mais je ne suis pas rentrée dedans, bizarrement ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ? Pour ma part, je suis immédiatement rentrée dedans et cela a tout de suite évoqué des situations que j'ai connues...
      Peut-être à un autre moment ?

      Supprimer
  8. Merci pour ton mot sur mon blog (lireaulit), je vois que tu as, toi aussi, apprécié ce livre... J'ai vraiment beaucoup aimé et j'ai eu le sentiment de me retrouver, je crois, un peu...
    Un auteur à suivre en tout cas!
    A bientôt!
    Marie-Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi je vais désormais suivre cette auteure...

      Supprimer
  9. Un roman touchant et si juste dans la cartographie complexe des amitiés, il n'a que des qualités !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne lui ai pas trouvé de défaut non plus !

      Supprimer
  10. je crois que j'apprécierais aussi !Je note... j'aime tout ce que fait Julliard ces derniers temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai effectivement quelques autres livres de cet éditeur de côté. Une auteure et un éditeur à suivre, donc...

      Supprimer
  11. Delphine, tu es super convaincante! Il devrait beaucoup me parler car c'est en plein "ma" génération! Les clins d’œil des années 90 devraient me plaire. Je croise les doigts pour le trouver assez vite à la bibliothèque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, je pense qu'il devrait te plaire. J'espère que tu le trouveras rapidement!

      Supprimer
  12. J'ai beaucoup aimé aussi. On se retrouve si bien dans cette amitié !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'auteur a vraiment su restituer cette amitié adolescente, dont le caractère est unique.

      Supprimer
  13. Une de mes prochaines lectures !

    RépondreSupprimer
  14. Ce n'est pas trop le genre de lectures que je recherche mais tu es très très convaincante...
    Par contre, ce titre était-il franchement nécessaire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas pourquoi ton commentaire était passé à travers les mailles de mes mails... Heureusement, je viens miraculeusement de tomber dessus !
      J'ai d'emblée souligné le caractère un peu surprenant de ce titre, qui est expliqué dans le cours du livre. Mais je suis d'accord avec toi pour dire que ce n'est pas ce qui est le plus réussi dans cet excellent roman !

      Supprimer